Coûts et bénéfices économiques des investissements en matière d’efficacité énergétique dans le secteur résidentiel et immobilier de bureaux en France

Coûts et bénéfices économiques des investissements en matière d’efficacité énergétique dans le secteur résidentiel et immobilier de bureaux en France
Une étude réalisée par Ylios et Frontier Economics, financée par la Caisse des Dépôts et Consignations, ENGIE, l’Union Francaise de l’Electricité et l’ADEME

Dans un contexte de prise de conscience générale de la nécessité de réduire les consommations énergétiques et de protéger l’environnement, études et nouvelle loi ont récemment placées sur le devant de la scène le thème de l’efficacité énergétique.
Dans cet esprit, la loi sur la transition énergétique met en place une série de mesures destinées à favoriser l’efficacité énergétique auprès des particuliers, collectivités et entreprises : la promotion des bâtiments à énergie positive, incitations fiscales favorisant les opérations de rénovation énergétique, prêts à taux zéro…
Afin d’éclairer les choix d’orientations politiques et les trajectoires d’aides au financement pour une région ou un parc donné, de nombreuses études ont été réalisées sans pour autant proposer un classement des différentes mesures d’efficacité énergétique qui soit neutre et impartial.
L’étude que nous avons menée propose une comparaison de 23 mesures d’efficacité énergétique1 (qu’elles soient actives, passives ou de changement d’équipement), pour un objectif de politique énergétique et écologique donné (5 objectifs politiques ont été retenus : la réduction de la consommation énergétique en énergie primaire, la réduction de la consommation énergétique en énergie finale, la réduction de l’émission de gaz à effet de serre, la réduction de la facture énergétique et la maîtrise de la dépendance énergétique) sur la base du rapport coût-bénéfice de la mesure, le bénéfice étant mesuré en termes de niveau de contribution à l’atteinte de cet objectif.
Ces éléments ont ainsi permis l’établissement d’un « Merit Order » des mesures d’efficacité énergétique.

Lire la synthèse de l’étude