Publications

Vous trouverez dans cette rubrique une sélection d’articles et de notes de « point de vue » rédigées et/ou co-rédigées par Ylios et ses principaux partenaires

Plan National d’Actions du Conseil Supérieur du Notariat
Ylios a accompagné le Conseil Supérieur du Notariat dans l’élaboration de son Plan National d’Actions (PNA).

Prenant en considération la Loi Croissance, un accompagnement mené avec la volonté forte « d’inverser la logique et de donner beaucoup de place au terrain, aux instances régionales et aux offices ».

Télécharger le document

Transition énergétique : Les clés pour financer l’évolution de la demande en France
Etude de l’UFE en partenariat avec le cabinet Ylios

l’UFE, en partenariat avec le cabinet de conseil Ylios, a étudié de façon approfondie l’évolution potentielle de la demande, afin d’apporter des réponses à plusieurs questions-clés :
•Quels sont les gisements accessibles de réduction de la consommation d’énergie et des émissions de CO2 ?
• Quelles actions d’efficacité énergétique et de substitution entre énergies sont les plus efficientes ?
• Quels outils sont nécessaires pour permettre le déploiement et le financement des investissements de transition énergétique ?
• Quelles conséquences macroéconomiques peut-on attendre de la transition énergétique ?

Un an après l’adoption de l’Accord de Paris et de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), qui fixe à la France un objectif de réduction de 40 % de ses émissions de GES en 2030 par rapport à celles de 1990, la question du pilotage de cette transition reste entière.
L’analyse de l’évolution de la demande d’énergie est un préalable indispensable pour évaluer l’efficacité des politiques menées au regard de l’atteinte de l’objectif climatique.

Or, les analyses existantes sur les trajectoires d’évolution de la demande d’énergie menant à cet objectif demeurent partielles ou peu détaillées. Un certain nombre d’entre elles se limitent en effet à l’étude d’un secteur d’activité économique ou d’une seule énergie, ou bien n’abordent pas la question des moyens de financement à y associer.

Lire le document de synthèse

Lire le document de méthodologie

Accéder au site dédié à l’étude

Accéder à l’article sur le site de l’UFE

GAFANOMICS 2015 – point de vue d’Ylios
Note de point de vue rédigée par David Rudnianski, Angelos Souriadakis et Yoram Bosc-Haddad

Chaque année depuis 2006 FABERNOVEL décrypte, dans son étude annuelle, les fondements du succès des plateformes révolutionnant  business digitaux et traditionnels. Depuis 2014, FABERNOVEL publie chaque année son désormais fameux « GAFAnomics », synthèse explicative riche d’enseignements sur la « martingale » de la Silicon Valley et des GAFAs.  Quelles interprétations possibles peut-on en tirer en termes de stratégie d’entreprise ? Ylios livre ici son point de vue.

Lire le point de vue 

Livre blanc sur la Précarité énergétique
Fondation Schneider Electric & Ashoka (Ylios)

Via un appel à projet lancé lors du 3ième trimestre 2015, Ashoka, partenaire d’Ylios, a été à l’initiative avec le soutien de la Fondation Schneider Electric, et sous l’égide de la Fondation de France, du programme « Social Innovation to tackle Fuel Poverty ». L’objectif de ce programme est d’identifier au sein de 6 pays européens les innovations sociales les plus prometteuses permettant de traiter la question de la précarité énergétique et ses effets.

A cette occasion, Ylios a présenté un livre blanc sur la précarité énergétique, nourri des informations collectées lors de cet appel à projets.

Lire le livre blanc

L’innovation à l’hôpital: quelles perspectives à court et moyen terme?
Note de point de vue rédigée par Karim HATEM, Directeur Associé et Benjamin GILLES, Senior Manager

Le secteur de la santé est en pleine mutation depuis plus d’une décennie… Aujourd’hui les établissements de santé traversent une période compliquée : recherche de marges de manœuvre dans un contexte tarifaire et économique difficile,  difficultés d’attractivité et de fidélisation de médecins dans des spécialités sous tension (…). Dans ce contexte un peu « sombre », comment l’innovation au sens large peut-elle être source de marges de manœuvre ?

Lire la suite…

Coûts et bénéfices économiques des investissements en matière d’efficacité énergétique dans le secteur résidentiel et immobilier de bureaux en France
Une étude par Ylios et Frontier Economics, financée par la Caisse des Dépôts et Consignations, ENGIE, l’Union Française de l’Electricité et l’ADEME

Dans un contexte de prise de conscience générale de la nécessité de réduire les consommations énergétiques et de protéger l’environnement, études et nouvelle loi ont récemment placées sur le devant de la scène le thème de l’efficacité énergétique.
Dans cet esprit, la loi sur la transition énergétique met en place une série de mesures destinées à favoriser l’efficacité énergétique auprès des particuliers, collectivités et entreprises : la promotion des bâtiments à énergie positive, incitations fiscales favorisant les opérations de rénovation énergétique, prêts à taux zéro…
Afin d’éclairer les choix d’orientations politiques et les trajectoires d’aides au financement pour une région ou un parc donné, de nombreuses études ont été réalisées sans pour autant proposer un classement des différentes mesures d’efficacité énergétique qui soit neutre et impartial.
L’étude que nous avons menée propose une comparaison de 23 mesures d’efficacité énergétique1 (qu’elles soient actives, passives ou de changement d’équipement), pour un objectif de politique énergétique et écologique donné (5 objectifs politiques ont été retenus : la réduction de la consommation énergétique en énergie primaire, la réduction de la consommation énergétique en énergie finale, la réduction de l’émission de gaz à effet de serre, la réduction de la facture énergétique et la maîtrise de la dépendance énergétique) sur la base du rapport coût-bénéfice de la mesure, le bénéfice étant mesuré en termes de niveau de contribution à l’atteinte de cet objectif.
Ces éléments ont ainsi permis l’établissement d’un « Merit Order » des mesures d’efficacité énergétique.
L’étude, dont le périmètre a volontairement été limité au bâtiment, a ainsi analysé de manière détaillée trois parcs : les maisons individuelles, les logements collectifs et le tertiaire de bureaux, représentant quelques 2 500 millions de m² et près de 25,2 % de la consommation énergétique française.

Lire la suite

Couverture rapport ONDPS

Les conditions d’installation des médecins en ville dans 5 pays européens

ONDPS en collaboration avec Ylios et Frontier Economics

 

En France, le système de santé est fondé historiquement sur une gestion différenciée de l’offre de soins : planificatrice et étatisée dans le secteur des établissements de santé (par exemple carte sanitaire et autorisation de lits et d’équipements lourds après 1970, SROS après 1991, etc.), de tradition libérale et conventionnelle dans le secteur de ville.

Ainsi, l’essentiel de la régulation de la médecine de ville est réalisée, en amont de l’installation, par le biais des dispositifs qui s’appliquent aux flux d’étudiants (places ouvertes au numerus clausus par UFR à l’issue du concours de fin de première année –PACES- et épreuves classantes nationales –ECN- qui déterminent pour tous les étudiants ayant validé leur second cycle d’études, les postes d’internat ouverts par spécialité et UFR).

Les dispositifs qui tendent à organiser l’offre de ville sont beaucoup plus récents et conservent le statut de correctifs incitatifs : il s’agit en particulier de la loi HPST de juillet 2009 qui impose aux nouvelles ARS de définir le maillage pertinent de leur région (les territoires de santé) et d’y organiser les soins de premier recours en ville ou encore le Pacte Santé Territoire de décembre 2012 qui crée les praticiens territoriaux de médecine générale (PTMG).

Cette situation a conduit l’Observatoire national de la démographie des professions de santé à s’interroger sur les dispositifs qui, dans quelques pays européens proches, sont destinés à orienter l’installation des médecins en ville.

L’étude est complétée, dans un second volume, par des monographies par pays : Allemagne, Belgique, Espagne, Pays-Bas et Royaume-Uni.

Lire le rapport

Couverture modeles eco SG

Les modèles économiques des Smart Grids

Réseaux électriques du futur – FORUM DE LA CRE – Mars 2011

Point de vue d’Angelos SOURIADAKIS

Le sujet des modèles économiques des réseaux électriques intelligents est relativement complexe en raison du peu de travaux actuels et de l’incertitude entourant l’évolution des réseaux électriques. Plusieurs défis doivent être relevés. Le premier est de dépasser les problématiques centrées sur le consommateur ou la technologie. Le second consiste à imaginer des modèles économiques dans un environnement de grande incertitude, tout en étant certain que la chaîne de valeur de l’électricité sera fortement modifiée par l’émergence des réseaux électriques intelligents.

Lire la suite

Accéder à la présentation

Couv GH 543

Plan de retour à l’équilibre financier : Bilan et perspectives au CHI Eure-Seine

Gestions hospitalières n°543 – Février 2015 – Avec l’intervention de Mr K.HATEM

Fin 2011, le centre hospitalier intercommunal Eure-Seine (hôpitaux d’Evreux-Vernon) accuse un déficit record de 13,5 millions d’euros, soit près de 7,5 % de l’EPRD. Suite à une mission d’appui de l’Igas, le nouveau directeur et le nouveau président de CME préparent un nouveau projet d’établissement et un plan de retour à l’équilibre. En trois
ans, de 2012 à 2014, le management et la stratégie du centre hospitalier ont été complètement redéfinis et mis en oeuvre. Les résultats financiers sont au rendez-vous : réduction de deux tiers du déficit, nouvelle dynamique médicale et managériale.

Lire la suite de l’article

La transition énergétique : un débat de portée historique qui appelle des choix engageants

Par Ylios, Roland Berger et Frontier Economics

A la veille du démarrage de la conférence énergétique qui va se tenir les 14 et 15 septembre 2012, trois cabinets de conseil disposant de spécialistes du secteur de l’énergie en Europe – Roland Berger Strategy Consultants, Frontier Economics et Ylios – reviennent sur les orientations possibles ainsi que sur un certain nombre d’éléments de méthode, en s’appuyant sur l’expérience d’autres pays au sein de l’Union Européenne et en dehors.

Lire la suite de l’article

Transition énergétique, Modèle Allemand, Innovation

Par Jeanne FRANGIE et Angelos SOURIADAKIS

Tous les pays européens, et notamment la France et l’Allemagne, se sont engagés dans des transitions énergétiques majeures. Tous ne partent pas du même point et n’ont pas suivi la même voie, mais tous se sont trouvés confrontés à la question de l’innovation. Nous allons ci-après explorer les liens entre les modèles allemands et français, la transition énergétique et l’innovation.

L’Allemagne est présentée par beaucoup comme étant en « avance » sur la Transition Energétique, en comparaison notamment au contexte français. Il est vrai que « l’Energiewende » permet aujourd’hui à l’Allemagne de disposer d’un quart de l’électricité produite par des énergies renouvelables contre 7% en 2000. Le chemin parcouru est spectaculaire et témoigne de la dynamique allemande depuis les mesures adoptées en 2001. En matière d’efficacité énergétique, la mobilisation des particuliers dans la rénovation de leur habitat est également remarquable.
La France, qui partait pourtant de deux fois moins loin (14% d’énergie renouvelable déjà en 2000 grâce au parc hydro-électrique antérieur), n’a quant à elle progressé que de 3%, pour atteindre les 17% en 2014.
Pour autant aujourd’hui, les deux pays connaissent une période de turbulence.

Lire la suite de l’article

Couverture-NTIC-et-sante-460x403

Les NTIC: Une révolution lente mais inexorable de la chaîne de valeur de la production de soins

Par Karim HATEM et Benjamin GILLES

Une véritable révolution est en marche dans le système de production de soins, qu’il s’agisse de la médecine de ville ou des hôpitaux et cliniques, du fait de multiples facteurs:

  • l’évolution des besoins, avec des tendances épidémiologiques lourdes comme le vieillissement, la progression du cancer, l’obésité,
  • les innovations techniques et technologiques: nouvelles molécules, nouvelles techniques chirurgicales,
  • la démographie médicale qui va générer des tensions,
  • les nouvelles exigences et normes de qualité de prise en charge,
  • la pression sur la baisse des coûts et l’amélioration de la productivité; qui est devenue une constante dans les politiques publiques de santé.

L’ensemble des réformes en cours peuvent être vues, avec un prisme stratégique, comme une refonte en profondeur de la chaîne de valeur du système de santé et de production de soins.
Dans ces évolutions les NTIC jouent un rôle déterminant.
Nous prenons le parti dans cet article de mettre l’accent sur des applications qui ont un impact déterminant sur l’organisation et le fonctionnement des structures de soins, quand bien mêmes elles apparaissent moins spectaculaires que certaines créations impliquant des équipements novateurs et communicants.

Lire la suite de l’article